Centre Privé d'Enseignement par Correspondance
Sous Contrôle Pédagogique de l’État

04 93 19 37 17

Du lundi au vendredi 9h à 12h
et de 13h30 à 17h30

Sursis des tigres de Sumatra

Aucune sélection

<< Retour à la liste des actualités

Sursis des tigres de Sumatra

Il ne reste plus que 400 tigres « en sursis » de Sumatra dans les forêts indonésiennes.
 
Leur territoire est grignoté, jour après jour, par d'infinies plantations de palmiers à huile. Selon les cartes officielles du ministère indonésien des Forêts, l’Indonésie a perdu au moins 1 240 000 hectares de forêts entre 2009 et 2011, soit 620 000 hectares par an. L’expansion des plantations de palmier à huile est le principal moteur de cette déforestation.
Greenpeace a analysé les politiques d’approvisionnement de 8 grandes firmes multinationales, qui sont toute clientes de la firme Wilmar International, premier négociant en huile de palme du monde et contributeur notoire à la destruction des forêts indonésiennes.
La plupart de ces entreprises se retranchent encore derrière le label de durabilité RSPO, qui est pourtant insuffisant à garantir des achats d’huile responsable.
D’autres ont enfin pris la mesure de l’enjeu lié à la présence d’huile de palme dans leurs produits, tels Nestlé et tout récemment Ferrero ou encore Unilever

12 entreprises françaises contactées
Enseignes de la grande distribution, industriels de l’agroalimentaire ou des cosmétiques, membres de la Roundtable for Sustainable Palm Oil ou importantes utilisatrices d’huile de palme, Greenpeace les a contactées.

Dans la grande distribution française, les mauvais élèves sont Système U et Casino, qui n’ont aujourd’hui communiqué aucune information à Greenpeace. Le cas de Casino est tout particulièrement ironique. Côté pile, cette enseigne s’est saisie de longue date de la controverse sur l’huile de palme, en lançant une campagne de communication sur la substitution d’huile de palme dans des produits alimentaires. Pur opportunisme marketing? Car côté face, Casino ne donne aucun signe montrant qu’elle prend sérieusement en compte le problème de sa contribution à la déforestation dans ses produits non alimentaires.

Carrefour, Auchan, Intermarché et Leclercont déclaré avoir contacté certains de leurs fournisseurs pour qu’ils garantissent à terme une huile de palme “zéro déforestation”. Mais si cette demande n’est pas assortie d’une échéance et de sanctions éventuelles (et notamment des sanctions économiques, voire une suspension de contrat), on peut s’interroger sur la sincérité de leur résolution.

Carrefour en particulier est très investi au sein de la RSPO. La crédibilité des engagements du distributeur dans ce dossier est donc étroitement liée à celle de la table ronde … sérieusement écornée ces derniers temps. Près de dix ans après sa création, le bilan de la RSPO est en demi-teinte. Alors que l’organisation aurait dû contribuer à briser le cercle vicieux entre fabrication d’huile de palme et déforestation, les résultats ne sont pas là…
Carrefour vient toutefois de reconnaître la nécessité d’aller au-delà du “socle RSPO” pour “préserver tourbières et forêts naturelles”. Il lui faut maintenant joindre les actes à la parole, rendre public un engagement zéro déforestation et établir un plan d’action avec ses fournisseurs.

Côté entreprises consommatrices d’huile de palme, L’Oréal a entamé un dialogue avec ses fournisseurs en leur indiquant sa volonté de ne plus travailler, à terme, qu’avec des fournisseurs garantissant une huile de palme zéro déforestation. C’est un signal significatif donné au secteur par le leader mondial des cosmétiques, mais là encore L’Oréal doit assumer jusqu’au bout cette démarche, s’engager publiquement auprès du public à ne plus contribuer à la déforestation tropicale par ses achats d’huile de palme, et établir un plan d’action à échéance rapide pour y parvenir. L’Oréal doit en particulier signifier clairement à Wilmar International, dont Greenpeace vient de dénoncer les pratiques conduisant à la déforestation tropicale qu’il perdra des clients importants si Wilmar ne s’engage pas vers le “zéro déforestation”.

Danone s’est engagé à 100% d’huile certifiée RSPO et physiquement tracée d’ici 2015, mais cela ne constitue qu’une première étape vers la responsabilité environnementale. Danone doit impérativement s’engager à aller au-delà des critères RSPO, largement insuffisants! Car les déboisements et incendies catastrophiques qui affectent l’Indonésie continuent d’impliquer des plantations certifiées “durables” et donc, de fait, des membres de la RSPO … Comme Danone.

La palme de l’hypocrisie revient à Bongrain (St Morêt, Elle et Vire, etc.), Lactalis (Président, Nesquik, La Laitière parmi beaucoup d’autres) et Pasquier (brioches), qui sont des groupes membres de la RSPO et fiers de l’être … Mais qui n’ont pas daigné répondre au questionnaire !
Nous estimons, comme de plus en plus de citoyens, qu’il est légitime de savoir si les produits que nous utilisons au quotidien sont liés à la disparition des forêts et des tigres. Des mesures doivent être prises de toute urgence pour arrêter la destruction des forêts liée à l’huile de palme, produite pour fabriquer les produits que nous consommons. Des alternatives existent : il est possible de cultiver des palmiers à huile sans détruire l’environnement.

Si les grandes marques veulent cesser de faire partie du problème, elles doivent appliquer des normes plus strictes que celles de la RSPO, faire le ménage dans leurs chaînes de production et choisir des fournisseurs qui respectent l’environnement.

Source Greenpeace France

Promos du mois

Promotions organisées jusqu’au 15 juin 2020. .

Offres exceptionnelles sur les modules à la carte :
- Le couple - 50 % soit 297 € au lieu de 594 €, cliquez ici
- Médecines douces animal familier - 50 % soit 297 € au lieu de 594 €, cliquez ici



Un conseiller vous rappelle au plus vite :
Du lundi au vendredi
De 10h à 12h, et de 14 à 16 h

Copiez le code sécurité *

Opération de Parrainage

Si vous êtes inscrit(e) au CERFPA, vous avez la possibilité de parrainer un ami et offrir à vos relations la possibilité de profiter d’une remise de - 20% sur 1 module de votre formation par correspondance

Votre filleul bénéficiera aussi d’une remise de - 10 % sur 1 module de sa formation

Cette offre vous intéresse, vous pouvez nous contacter :
Tél. : 04.93.19.37.17 ou Courriel : carole@cerfpa.net



Un conseiller vous rappelle au plus vite :
Du lundi au vendredi
De 9h à 12h, et de 13h30 à 17h30

Copiez le code sécurité *

Inscription

Cochez les
modules souhaités

Paiement sécurisé
en plusieurs fois et sans frais

Les formations continuent

Dans cette période de crise sanitaire, le CERFPA assure la continuité de ses formations.

Demande d'envoi de catalogue papier par voie postale

Pour recevoir le catalogue des formations CERFPA version papier, veuillez s'il vous plait remplir le formulaire ci-dessous avec vos coordonnées complètes.

Copiez le code sécurité *


Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au suivi de votre demande. Elles sont destinées à la direction du CERFPA.
Conformément à la loi «Informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au CERFPA, Avenue Lantelme, Bureaux Espace 3000, 06700 Saint Laurent du Var, et en joignant un justificatif d'identité.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Seules les informations signalées par un * sont obligatoires. Les autres permettent simplement un meilleur traitement de votre demande.