Centre Privé d'Enseignement par Correspondance
Sous Contrôle Pédagogique de l’État

04 93 19 37 17

Du lundi au vendredi 9h à 12h
et de 13h30 à 17h30

Et si internet sauvait les espèces menacées ?

Aucune sélection

<< Retour à la liste des actualités

Et si internet sauvait les espèces menacées ?

Un site sur le modèle de WikiLeaks pourrait lutter efficacement contre le braconnage. En survolant le Mozambique les spécialistes du WWF ont fait une triste découverte. L'association de défense de l'environnement a relevé, lors de ce comptage aérien, que les éléphants ont été décimés par centaines dans le nord du pays. L'ONG estime jeudi 19 juin, qu'entre 480 et 900 pachydermes ont été victimes du braconnage, entre 2011 et 2013.

Comment lutter contre l'inexorable avancée du braconnage ? Une piste pourrait venir d'internet. S'inspirant du modèle de WikiLeaks, le site Wildleaks  le permet à tout un chacun de signaler des activités de braconnage dans son pays. Comme Julian Assange, le créateur de cette plateforme en 16 langues espère attirer des "lanceurs d'alerte". Chacun peut signaler les crimes sur la faune qu'il a constatés.

Tigres, éléphants et léopards

Le site n'existe que depuis trois mois. Il est un peu tôt pour en mesurer les effets. Mais les premiers résultats sont encourageants. D'après le Guardian, sur cette courte période d'essai, 24 graves dénonciations ont été enregistrées. Le quotidien britannique cite le braconnage d'éléphants en Afrique et le commerce d'ivoire vers Hong Kong, le braconnage de tigres de Sumatra (il n'en reste que 400 dans le monde), la chasse illégale de lions et léopards en Afrique du Sud, le trafic de chimpanzés au Liberia, etc. Ces allégations sont ensuite vérifiées par une équipe d'experts en droit et en sécurité.Capture du site WildLeaks, jeudi 19 juin, destiné à dénoncer des cas de braconnages. (WILDLEAKS/FRANCETV INFO)
 

Mais si le site rencontre un tel succès, c'est peut-être parce qu'il promet un accès sécurisé et anonyme au lanceur d'alerte, via Tor, une sorte d'internet parallèle. Les braconniers peuvent appartenir à des organisations criminelles élaborées, avec des relais parmi les autorités. Selon Interpol, le trafic d'espèces menacées est le plus lucratif après la drogue et les armes. Il génèrerait 7 à 15 milliards d'euros par an.

Attraper les gros poissons

Le créateur de WildLeaks n'est pas un amateur. Andrea Crosta, consultant en sécurité, avait révélé que les islamistes somaliens chebabs se finançaient (en anglais) notamment par le trafic d'ivoire. Une manne : d'après le New York Times, un kilo d'ivoire se négocie plus de 5 000 euros en Chine. Le trafic d'ivoire contribuerait à la moitié de leurs ressources financières, selon le site américain Vox.

Confiant dans son initiative, Andrea Crosta estime que le difficile accès à internet dans les régions où l'on rencontre du braconnage n'est pas vraiment un problème, affirme le Guardian. L'objectif de WildLeaks est davantage de démasquer les acteurs clés de ces trafics que de piéger les petites mains. Une application est envisagée.

Source
Francetvinfo

le site
https://wildleaks.org/?lang=fr

Contact:
www.cerfpa.com

Promos du mois

Promotions organisées jusqu’au 15 Mai 2020.

Offres exceptionnelles sur les modules à la carte :
- La sexologie - 50 % soit 297 € au lieu de 594 €
- Psychopathologie de l’enfant - 50 % soit 297 € au lieu de 594 €
- Le champ des thérapies : - 50 % soit 297 € au lieu de 594 €
- Médecines douces animal familier - 50 % soit 297 € au lieu de 594 €



Un conseiller vous rappelle au plus vite :
Du lundi au vendredi
De 10h à 12h, et de 14 à 16 h

Copiez le code sécurité *

Opération de Parrainage

Si vous êtes inscrit(e) au CERFPA, vous avez la possibilité de parrainer un ami et offrir à vos relations la possibilité de profiter d’une remise de - 20% sur 1 module de votre formation par correspondance

Votre filleul bénéficiera aussi d’une remise de - 10 % sur 1 module de sa formation

Cette offre vous intéresse, vous pouvez nous contacter :
Tél. : 04.93.19.37.17 ou Courriel : carole@cerfpa.net



Un conseiller vous rappelle au plus vite :
Du lundi au vendredi
De 9h à 12h, et de 13h30 à 17h30

Copiez le code sécurité *

Inscription

Cochez les
modules souhaités

Paiement sécurisé
en plusieurs fois et sans frais

Les formations continuent

Dans cette période de crise sanitaire, le CERFPA assure la continuité de ses formations.

Demande d'envoi de catalogue papier par voie postale

Pour recevoir le catalogue des formations CERFPA version papier, veuillez s'il vous plait remplir le formulaire ci-dessous avec vos coordonnées complètes.

Copiez le code sécurité *


Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné au suivi de votre demande. Elles sont destinées à la direction du CERFPA.
Conformément à la loi «Informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au CERFPA, Avenue Lantelme, Bureaux Espace 3000, 06700 Saint Laurent du Var, et en joignant un justificatif d'identité.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Seules les informations signalées par un * sont obligatoires. Les autres permettent simplement un meilleur traitement de votre demande.